ENFANTS DE CHOEUR

Les garçons peuvent être servant de messe dès qu'ils ont fait leur 1ère communion. Il sont chargés d'intervenir dans le choeur de l'église aux côtés du prêtre pour les gestes pratiques, au cours de la liturgie. Ils sont au service de la prièrede toute l'assemblée.

Les filles, dès leur 1ère communion, peuvent rejoindre le groupe des servantes de l'assemblée. Elles sont chargées du "climat" dans l'assemblée, pendant les célébrations. Comme de vraies maîtresses de maison, elles sont attentives à l'ensemble et veillent discrètement à ce que chacun soit à l'aise et trouve sa plce dans l'église, en particulier les petits enfants.

Les enfants suivent une formation qui leur permet de tenir un rôle actif lors de célébrations, de grandir dans la foi de leur baptême et de la partager avec leurs amis ou camarades. Ils sont encadrés par des cérémoniaires adultes. Ils vivent aussi des temps forts ensemble et des sorties spécifiques.

Pour tous renseignements, contacter:

Emmanuel JALLAN au 06 27 70 45 35

 


 

                                        Saint Tarcisius 
                               Patron des Enfants de choeur

Au III ° siècle à Rome, on arrête les chrétiens pour les mettre en prison et les tuer. Ceux-ci sont obligés de se réunir en cachette pour pouvoir prier ensemble et célébrer l’Eucharistie. Ils se réunissent sous terre, dans des caves ou des souterrains (les catacombes)
De nombreux chrétiens sont prisonniers et attendent d’être livrés aux bêtes. Ceux de leurs frères qui sont libres savent qu’ils ont besoin de soutien pour tenir dans leur épreuve, alors, ils prennent des risques pour leur porter le Corps de Jésus qui leur conférera la force de donner leur vie.
Un jour, un jeune garçon âgé de quatorze ans, nommé Tarcisius, se propose pour accomplir cette dangereuse mission.
Sur le chemin qui le mène vers ses frères chrétiens prisonniers, Tarcisius rencontre une fois des garçons qui lui demandent de jouer avec eux. Devant le refus que leur oppose Tarcisius, les garçons se fâchent et cherchent à s’emparer de ce qu’il porte si précieusement sur son cœur.
Tarcisius préfère recevoir les coups plutôt que de leur livrer le Corps de Jésus. Il paiera de sa vie cet amour pour Jésus. Tarcisius mort, ses assassins tenteront vainement d’ouvrir ses bras repliés sur le pain consacré, mais un chrétien de passage ouvrira sans aucune difficulté ces mêmes bras et pourra ainsi prendre le Corps de Jésus.
Enfants de Choeur